Les Papiers
de Marie Gobaye

Chaque volume est doté d’un index onomastique

Jean-Marie CULOT et Jean-Pol WEBER,

Les dénombrements de feux (1586-1624)

2008, 76 pages ;

Jean-Marie CULOT et Jean-Pol WEBER,

Le compte domanial 1638-1639,

2008, 76 pages ;

Jean-Marie CULOT et Jean-Pol WEBER (collab.),

Ils ne mourraient pas tous.

Notes démographiques sur la seigneurie de Mirwart

aux alentours de la peste de 1636,

2008, 76 pages ;

Jean-Marie CULOT et Jean-Pol WEBER,

Les dénombrements de feux (1656-1701)

et les migrations,

2009, 76 pages ;

Jean-Pol WEBER,

Les rôles militaires (1594-1614),

2009, 76 pages ;

Jean-Marie CULOT et Jean-Pol WEBER (collab.),

Un village sous enquête en 1619.

  - Ses hommes ;

Un village sous enquête en 1619

  - Leurs habitations ;

Un village sous enquête en 1619

  - Leurs occupations.

2011, 220 pages ;

- avec index onomastique globalisant les trois volumes ;

Jean-Marie CULOT et Jean-Pol WEBER,

Quand les sorcières s’arrêtaient à Mirwart (1547-1687),

2014, 238 pages ;

 

Conduit par Jean-Marie Culot, Jean-Claude Lebrun et Jean-Pol Weber

sous les auspices de l’association Entre Ardenne et Meuse,

le projet Les Papiers de Marie Gobaye

vise à mettre en valeur le passé de Mirwart et de sa région,

…. avec les audaces de la légendaire sorcière des fonds de Lomme.

Le recueil Mirwart, un pays et des hommes

au temps des Arenberg

se propose de ramener à la lumière

différents aspects de la seigneurie aux XVIe et XVIIe siècles.