Jean-Marie CULOT  & Jean-Pol WEBER,

Les dénombrements de feux (1656 - 1701)

et les migrations,

2009, 76 pages

Vol. 2

PMG-04-Couv.jpg

Les dénombrements de feux (ou recension des ménages contribuables) constituent une source particulièrement précieuse pour connaître la population de la seigneurie et son évolution ; ce cahier en poursuit la transcription, entamée dans le premier cahier.

Ainsi réalise-t-on l'inimaginable : la vingtaine de villages regroupés autour des mairies de Mirwart et Awenne, Villance et Maissin, Wellin et Lomprez déclaraient quelque 150 feux au début du siècle, et... à peine 27 en 1659.

Ce cahier comporte le dénombrement détaillé le plus complet dont nous disposions, celui de 1656 : chaque ménage de chaque village y est présenté avec ses biens et ses ressources. Une mine d'informations !

Les autorités se sont inquiétées de l'hémorragie qui anémiait nos villages devenus Tiers-Monde inhospitalier, et ont exigé des pouvoirs locaux de recenser les familles qui émigraient.

Dans la seconde partie de ce cahier, Jean-Pol Weber analyse les listes ainsi constituées et peut préciser jusqu'aux noms des émigrés et leurs lieux de destination.

Table des matières

Introduction. 3

1656 – Dénombrement détaillé (extrait) 5

1656 – Dénombrement abrégé pour la seigneurie de Mirwart 27

1659 – Dénombrement abrégé (extrait) 33

1668 – Dénombrement abrégé (extrait) 37

1692 – Dénombrement abrégé et note sur les ressources agricoles (extrait) & 1701 – Plan provisionnel (extrait) 39

Mouvements migratoires dans la Terre de Mirwart durant la 2e moitié du xviie siècle. 41

Liste des abréviations. 60

Chronologie. 59

Index onomastique. 61

Table des matières. 76

PMG-04-Image.JPG