Jean-Pol WEBER,

Le compte des amendes de Remacle Jacques, mayeur de Villance

(1599 - 1608)

2010, 76 pages

Vol. 2

PMG-06-Couv.jpg

Remacle Jacques s’acquitte consciencieusement d’une de ses obligations de mayeur de Villance : il se rend au château de Mirwart pour remettre au représentant du seigneur, en ce moment le châtelain Bernard Funck, son compte annuel des amendes.

Ainsi ce cahier peut-il proposer un quatrième type de documents, les comptes aux amendes, à la suite des transcriptions antérieures de dénombrements de feux, d'un compte domanial et de rôles militaires.

Sans doute, importait-il au mayeur de faire valider les prélèvements que sa charge lui octroyait. Pour nous par contre, à quatre siècles de distance, c’est une stupéfiante galerie de délits qui s’ouvre à notre curiosité, dans un climat d’excessive violence.

Nous découvrons ainsi dans ce registre de police le kaléidoscope de la vie quotidienne à Villance, les bien dures conditions d’existence en milieu rural, en ce début du xviie siècle.

PMG-06-Image.jpg